Chers amis d’Opéracting,

À Opéracting, nous faisons un pari. Nous croyons que l’Opéra n’est plus réservé aux privilégiés qui peuvent montrer patte blanche, soit par le prix d’achat élevé de leurs fauteuils d’orchestre soit par la connaissance des codes culturels qui favorisent de se retrouver dans le confort de l’entre soi. Non ! À Opéracting, nous voulons retrouver l’essence de l’Opéra qui n’a rien à faire des classes sociales, des milieux favorisés ou des soi-disant élites culturelles. Sans frontières, ouvert à tous, l’Opéra est le territoire des passions, des émotions magnifiques, du rire comme de la tragédie. Il puise ses inspirations dans la rue autant que dans les salons !

Mais l’opéra coûte cher. Il faut des musiciens, des choristes, des chanteurs solistes aguerris, des costumes et des décors. Il faut répéter, payer le coût des levers de rideaux, réserver la salle de la représentation avant d’espérer que les tickets vendus permettent aux paladins que nous sommes de continuer à œuvrer.

Pour ouvrir nos portes à celles et ceux qui ignoraient encore les raisons de notre passion, ou qui croyaient à tort que cet art ne s’adresserait pas à eux, nous vous avons accueillis gratuitement au Théâtre Déjazet le 6 novembre dernier.

Si tout cela a été possible, c’est grâce au soutien sans faille de nos partenaires : La fondation Dulcimer, Françoise Cohen Cassuto et son entreprise “Un dossier une place”, Antoine de Lachaux, Jean-Jacques Barey.

Un immense merci à l’Agence PopSpirit pour son formidable travail de communication !

Merci encore à Savitri de Rochefort et son magnifique Ensemble Vocal et Instrumental Zoroastre – Savitri de Rochefort,

Merci cher Bruno Putzulu pour avoir participé à cette folle aventure comme parrain mais surtout comme acteur !

Merci à Françoise Delarue pour la réalisation des supers costumes et décors et merci à Jean-Albert Deroudille pour le dessin du décor

Merci Humbert Camerlo pour les lumières de ce spectacle en équilibre

Merci à l’Atelier Papillon et son directeur Frédéric de Verville pour la superbe salle de répétition, le piano, la logistique…

Merci à nos talentueux artistes : Xavier Mauconduit, Claire-Elie Tenet, Sebastien Obrecht, Pierre Girod, à Olivia Rozet, Carmen Havane, Marion Narring et Nastia Pérès.

Merci aux bénévoles,

Merci aux services civiques dans l’aventure tout au long de l’année, à Maylie Guitteaud, et mention spéciale pour Leaticia Chou dont l’engagement n’a d’égal que son professionnalisme !

Merci à Mamadou Dian Diallo pour le délicieux champagne

Merci à La Boissonnière – by Carlie

Merci au Conservatoire Hector Berlioz pour le prêt de matériel ainsi que pour les salles de répétitions !

Merci à l’équipe de Livemulticam pour les images du spectacle en live!

Merci à Danielle Voirin pour les excellentes photographies qui nous permettent de communiquer encore mieux !

Merci beaucoup à nos donateurs : Marie Viparatirin, JC Architecte, Joelle Moustin, Geoffrey S. Finch, Alice Lapray, Alice Prouvé, Nicolas Prouvé, Gerard Pedraglio, Florence, Lafitte Dubuc, Catherine Mukherjee, Hugo Tranchant, Inès Berlet, Gabrielle Guyonne, Elsa Pavanel, Jessica Lebamba, Gaspard Legendre, Pascal Foucart, Béatrice de Larragoïti, Raphaël Tronc, Carol Lipton, Laurence Santini-Fructus, Quentin Richard, Sandira Calviac, Sylvain Coste, Georgia Ives, Nathalie Lyon, Nathalie Lacroix, Jason Smilovic, Céline Dinal, Aurélie Prissette, Emma Legrand, Chloe Nicolas, Antoinette Molinié, Christophe Marthe-Rose, Janis Jude, Dulas Frédéric, Renaud Gartner, Marc Schweitzer, Dr. Jean-Paul Houles, Pierre-Henri Arnstam, Régis Bournoud, Joël Rolland, Soule Nouhou, Anoki Croco et à Gaspard Sunhary.

Car sans vous, nous n’aurions pas pu vous présenter cette fantaisie comique, l’opéra “Croquefer” d’Offenbach, le « Mozart des Champs Elysées » comme ses contemporains le surnommaient.

Vive l’Opéra,

A bientôt pour de nouvelles aventures !

NOS PARTENAIRES 2017